RECENT PRESS ITEMS

01 Lettering Large

02 25 jaar Stadscollectie R’dam

03 Blended

04 NRC Weekend

05 Graduation Show 2012

06 ED Awards Catalogue 2012

07 Typography

08 Celebrate 65

09 Drawing for Graphic Design

10 Women in Graphic Design

11 Typography Referenced

12 ED Awards Catalogue 2011

13 The 3D Type Book

14 Playful Type 2

15 Staging Space

16 Left, Right, Up, Down

17 Typography 31

18 DPI Magazine

19 Brno Biennale

20 étapes:181

21 Print

22 ED Awards Catalogue 2010

23 ZEFIR7

24 Typography 30

25 Adbusters

26 IdN

27 Metropolis M

28 Graphic Design, Referenced

29 étapes:171

30 items

31 Atlas of Graphic Designers

32 Design

33 Women Of Design

34 icons of graphic design

35 Brno Biennale Catalog

36 Eye: Beyond the canon

37 AREA 2

38 European Design Awards 2007

39 Super HD: Holland Design

40 Tactile

41 Handjob

42 Typography 28

43 Le Monde: Design & Typo le Blog

44 Contemporary Graphic Design

45 Designprijs Rotterdam

46 Page Magazine 05.07

47 Hollands Diep

48 aiga.org

49 Experimenta

50 Exploring Typography

51 I.D.

52 maxbruinsma.nl

53 Int. Yearbook Com. Design 05-06

54 Typography 26

55 items

56 Visual Communication

57 2+3D

58 Typography 25

59 21st Brno Biennale Catalog

60 Page Magazine 06.04

61 designNET

62 Typography 24

63 Art Directors Annual 82

64 Dutch Type

< - - - PREV - - - - - -

- - - - - - NEXT - - - >


étapes:171

August 2009 (p.12-19)

Strange Attractors

é: Combien êtes-vous à Strange Attractors?

SA: Deux, mais considérez-nous comme un “couple de la Renaissance”. Nous réalisons des tâches multiples, de la programmation à l’illustration. Nous enseignons sur la construction d’installations, sur la communication et le design graphique à l’Académie royale des arts de La Haye et à l’Académie de design d’Eindhoven, aux Pays-Bas. Nous composons également des morceaux musicaux. Tout ce qui se trouve dans notre studio est issu de notre création et de notre recherche personelle.

é: Où trouvez-vous l’inspiration?

SA: Où ne trouve-t-on pas l’inspiration? Autour de nous, il existe une multitude de choses qui sont susceptibles de nous donner des idées pour créer. Quelles sont les caractérisques du design graphique dans vos pays resepectifs?

é: Quelles sont les caractéristiques du design graphique dans vos pays respectifs?

SA: Aux Pays-Bas: les gens semblent finalement réaliser que l’ère du Droog Design a pris fin dans les années 1990 et que de nouvelles choses sont en train de se d’évelopper aujourd’hui. Nous venons d’un design fonctionnel et allons vers un design d’art ou vers un design qui comporte une touche d’humour. Une récession dans la société a aussi une réelle capacité à pousser la création de l’avant. C’est un terrain en constante mutation. Il faut être au-dessus de cela. Aux États-Unis: c’est le temps du changement

é: Quelles sont les personnes qui ont influencé votre travail?

SA: Je peux en nommer beaucoup: les maîtres du Bauhaus, László Moholy-Nagy, Kurt Schwitters, Jan Tschichold, Herb Lubalin, Swip Stolk, Anthon Beeke, Laurie Haycock Makela, Max Bruinsma, les peintres de signes à Détroit (et la liste peut continuer encore et encore...).

é: Pourriez-vous citer une des typographies avec laquelle vous aimez travailler?

SA: Nous créons une typographie personnalisée pour chaque projet. Elles nous donnent la possibilité d’ajouter des détails supplémentaires dans l’image, qui se mélangent parfaitement avec nos propositions de polices de caractères. C’est une des applications du design actuel.

é: Pourriez-vous expliquer en quelques phrases les projet Facing China et Big Type Says More?

SA: Facing China est un livre pour Fu Ruide, un collectionneur d’art contemporain chinois. Nous avons travaillé sur le design, l’édition, et la publication de l‘ouvrage destiné à montrer son impressionnante collection. Big Type Says More est un installation typographique conçue dans une structure en carton pour l’exposition “Cut for Purpose” au musée Boijmans van Beuningenà Rotterdam. Notre objectif était de fussionner la technologie émergente et un matériau traditionnel comme le carton pour présenter la diversité multi culturelle et architecturale de la ville de Rotterdam. Au final, nous avons personnalisé un programme qui contrôle la lumiière pour obtenir “un touche de Vegas” sur la typographie.

é: Quel serait le plus important pour vous?

SA: Big Type Says More, en 2006, était le projet le plus physique que nous ayons jamais réalisé. Il nous a donné l’opportunité de travailler à une échelle complètement différente. Il explore les dimensions spatiales et les interactions sociales.

é: Selon vous, qu’est-ce qui a évolué dans l’univers du design graphique?

SA: Nous ne nous définissons pas comme “designers graphiques” aujourd’hui. Le terme le plus approprié pour nous (et pour la profession) serait “designers” avec des spécialisations multiples, du design et de la programmation à l’illustration. Il existe des milliers et des milliers de nouveaux designers qui sont diplômés chaque année dans le monde et qui définissent ce qu‘ils peuvent imaginer et réaliser pour toi et pour la société.

Links

étapes:171